7 gestes pour aider à réduire la pollution atmosphérique - EcoBuddhism
pollution athmosphérique

7 gestes pour aider à réduire la pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique est une réalité qui touche des millions de personnes dans le monde. Ce type de pollution touche en particulier les habitants des centres urbains, car les villes sont plus polluées.

Améliorer la qualité de l’air est le défi de tous pour mettre fin à ce problème environnemental. L’exposition permanente à la pollution atmosphérique nuit gravement à la santé.

L’air pollué provoque une augmentation des allergies, une plus grande propension aux maladies cardiaques et plus de pathologies respiratoires, comme l’asthme. Mais comment réduire la pollution atmosphérique au quotidien et à son niveau ?

Pourquoi faut-il réduire la pollution atmosphérique ?

La pollution atmosphérique est un problème mondial, car les polluants émis dans un pays donné peuvent être transportés dans l’atmosphère, affectant la qualité de l’air dans d’autres parties du monde.

Non seulement ce type de pollution nuit à l’environnement, mais elle a également un impact direct sur la santé par le biais de maladies cardio-respiratoires mortelles.

En effet, l’Organisation mondiale de la santé estime déjà que 7 millions de personnes meurent chaque année de la pollution atmosphérique.

Être conscient et comprendre les conséquences d’une mauvaise qualité vous pousse à agir. En ce sens, pour compléter le dispositif Crit’Air, le gouvernement a créer un outil de vigilance atmosphérique pour mesurer la qualité de l’air. Il vous permet d’être prévenu des pics de pollution qui peuvent apparaître en France.

LIRE  Quel est le coût environnemental du café ?

Comment réduire la pollution atmosphérique ?

Il est possible à votre niveau de faire quelque chose pour réduire la pollution atmosphérique. Pour cela, il suffit d’adopter de nouvelles habitudes au quotidien.

Se déplacer autrement

Pour réduire la pollution, il vaut mieux utiliser des transports en commun et se servir de sa voiture privée uniquement en cas de nécessité absolue.

Alternativement, vous pouvez partager des voitures privées entre plusieurs personnes. Moins de voitures, moins d’émissions. Il faudrait aussi choisir, lors de l’achat de la voiture, un modèle à faible consommation d’énergie. Les voitures électriques sont l’alternative parfaite. Bien entendu, tout déplacement à vélo ou à pied est moins polluant que n’importe quelle voiture.

Recycler

Le recyclage permet non seulement de réduire la quantité de déchets sur la planète, mais aussi de maintenir la qualité de l’air : les ressources sont exploitées et les processus de fabrication qui génèrent des gaz nocifs pour l’atmosphère sont ainsi considérablement réduits.

Prendre soin des espaces verts des villes

Beaucoup d’espaces verts en ville fonctionnent comme le poumon d’oxygène des noyaux urbains. Il faut donc en prendre soin et ne pas les dégrader.

Utiliser des ampoules à économie d’énergie

Vous obtiendrez la même lumière grâce à une utilisation efficace de l’énergie et vous ferez des économies sur vos factures d’électricité.

Ne plus gaspiller l’eau

L’eau est une ressource vitale, il faut donc apprendre à l’économiser. Par exemple, il vaut mieux se doucher plutôt que prendre un bain. Vous pouvez aussi installer un système de double chasse d’eau dans la salle de bain ou fermer les robinets lorsque vous n’utilisez pas l’eau.

LIRE  Toutes les limites du mouvements Zéro Déchet (+ solutions)

Consommer autrement

La consommation de produits durables et la réduction de la viande dans l’alimentation sont deux moyens d’éviter la surproduction alimentaire et donc de réduire les émissions. Ce sont des activités que nous pouvons tous mener pour réduire la pollution atmosphérique dans les villes.

Prendre soin de la qualité de l’air à la maison

Il faut aérer la maison tous les jours, car la ventilation permet d’obtenir un air de bien meilleure qualité dans le logement. Avoir des plantes d’intérieur aide à renouveler l’air naturellement et efficacement. Il ne faut pas fumer dans des espaces fermés, il vaut mieux sortir sur la terrasse.

Ou, si la maison le permet, aménager une zone fumeurs qui est isolée du reste du ménage et qui peut être facilement ventilée. Pendant que vous cuisinez, n’oubliez pas également d’aérer la cuisine. Vous pouvez simplement ouvrir la fenêtre surtout si vous utilisez la friteuse.

Utiliser des purificateurs d’air est fortement recommandé pour nettoyer l’environnement et le rendre plus sain chez vous. Par exemple, ces appareils aident à la prévention des allergies pour ceux qui n’en souffrent pas, et pour ceux qui en souffrent, ils permettent d’atténuer les symptômes.

En été, utilisez rationnellement la climatisation si vous en avez une. Trouvez la température exacte pour garder la maison au frais et ne pas abuser de son utilisation, car le système consomme beaucoup d’énergie.

Quels sont les effets de la pollution atmosphérique ?

Les écosystèmes, le climat et l’Homme sont les principales victimes de ces polluants présents dans l’atmosphère. Il est important de connaître les causes et les types de pollution, mais quels sont les effets de la pollution atmosphérique ?

LIRE  La RSE : les grands principes à comprendre

Pluies acides, eutrophisation, problèmes de santé, effet de serre, les changements environnementaux et écologiques causés par la pollution sont nombreux et affectent les différents environnements naturels qui composent notre planète, du sol au ciel en passant par l’eau.

Maintenant c’est à votre tour de faire des petits gestes au quotidien pour réduire la pollution atmosphérique et pour offrir une meilleure qualité de vie aux futures générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page